Palmarès 2018

Pour cette troisième édition du concours « La Flamme de l’égalité », 109 projets ont été proposés dans 89 établissements répartis sur 26 académies. Au total, 2 700 élèves se sont intéressés à l’histoire de l’esclavage et se sont interrogés sur la nouvelle thématique « Abolitions et citoyenneté ».

Le jury national s’est réuni le jeudi 5 avril pour désigner les lauréats des catégories « École Élémentaire », « Collège » et « Lycée ». Les membres du jury ont été sensibles à l’engagement des élèves et de leurs enseignants sur cette thématique qui demandait de croiser connaissances historiques et réflexion citoyenne. La tâche du jury pour départager les candidats n’a pas été aisée et nous tenons à féliciter tou-te-s les participant-e-s pour leur investissement dans ce concours.



CATÉGORIE « ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE »
Dans la catégorie « École Élémentaire », le projet « L’espoir de la liberté » réalisé par des élèves de CM2 de l’Institut privé de l’Assomption de Colmar (académie de Strasbourg) a été primé. Il s’agit d’une vidéo qui met en scène 4 histoires illustrées et inventées à partir de personnages tirés du tableau de F.-A. Biard, L’abolition de l’esclavage dans les colonies.

> Voir la vidéo



CATÉGORIE « COLLÈGE »
Les élèves de 4ème du collège Raymond Gueux de Gy (académie de Besançon) sont les lauréats de la catégorie « Collège » pour leur histoire interactive « La révolte de la Pointe Coupée (1795) ». Deux versions de cette histoire mettent en scène les choix moraux d’un négociant de coton venu de France face à l’esclavage en Louisiane.



CATÉGORIE « LYCÉE »
Le projet « Esclaves d’hier et migrants d’aujourd’hui : de la transmission des mémoires aux chemins de l’égalité », une mise en voix et en musique de textes littéraires réalisé par des élèves de 2nde, de 1ère ES et de Terminale L du lycée François Mauriac de Bordeaux, a remporté le prix de la catégorie « Lycée ». Il est l’aboutissement d’un travail interdisciplinaire mené sur une année entière.

> Voir la vidéo



MENTIONS SPÉCIALES

Une première mention spéciale a été accordée au travail des élèves de 4ème du collège Camille Claudel de Paris (13) pour leur projet « My name is Brown, John Brown ! », interview fictive de l’abolitionniste américain John Brown.

> Voir la vidéo



Une seconde mention spéciale récompense les élèves de 2nde du lycée Dumont d’Urville de Toulon (académie de Nice) pour leur ballet chorégraphié qui traite de la mémoire de l’esclavage et de son abolition, intitulé « De la Mémoire à la création artistique ».

> Voir la vidéo : partie 1 - partie 2





Certains des projets présentés ici n’ont pas de lien du fait des ressources sonores ou visuelles qu’ils présentent et pour lesquelles les droits de diffusion font défaut.

© 2015 - 2018 Ligue de l'enseignement - Fédération de Paris | Mentions légales | Politique de protection des données personnelles | Nous contacter