Lieux de mémoire

DANS LE MONDE


FFermer Cincinnati, Ohio, US
End Slavery Now : Page consacrée à l’abolition de l’esclavage moderne (en anglais) par le National Underground Railroad Freedom Center.

San francisco, US
Musée de la diaspora africaine : Site du musée de la diaspora africaine à San Francisco qui comporte des ressources à exploiter (en anglais), notamment sous l’onglet « Slavery Narratives ».

New York, US
Slavery in New York : Une exposition réalisée par la Société historique de New York en 2005-2006 qui regroupe plusieurs ressources pédagogiques (en anglais) et propose une visite virtuelle.

New York, US
African Burial Memorial : Mémorial, ancien cimetière d’esclaves découvert en 1991 à New York, l’African Burial Memorial est un autre lieu de mémoire devenu monument national.

New York, US
L’Arche du Retour : Mémorial permanent des Nations-Unies pour les victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique, au siège des Nations-Unies.

Washington DC, US
Parc historique Frederick Douglass : Parc historique en mémoire de Frederick Douglass dans le District de Columbia, exemple d’un lieu de mémoire.

Washington DC, US
National Museum of African American History and Culture : Ce musée est le seul des États-Unis consacré exclusivement à la vie, à l’histoire et à la culture des Afro-américains.

Charleston, US
African Passages : Exposition virtuelle à propos du Ashley River Historic Corridor au Nord-Ouest de Charleston (Caroline du Sud), l’un des plus importants ports d’entrée américain pour d’innombrables esclaves (voir également ce site).

Chapel Hill, Caroline du Nord, US
Mémorial des Fondateurs méconnus : Le Unsung Founders Memorial rend hommage aux esclaves qui ont participé à la construction de l’Université de Caroline du Nord.

Wallace, Louisiane, US
Plantation Whitney : L’ancienne Habitation Haydel abrite un musée qui regroupe plusieurs mémoriaux en hommage aux personnes mises en esclavage (sculptures Le Champ des Anges et Les Enfants de Whitney, Le Mur de l’Honneur où sont répertoriés des prénoms d’esclaves).

FFermer Dans les Caraïbes
Plus de détails sur la carte ci-dessous.

FFermer Dans les Caraïbes
Plus de détails sur la carte ci-dessous.

FFermer En Afrique
Plus de détails sur la carte ci-dessous.

FFermer Sao Paulo, Brésil
Musée afro-brésilien : Ce musée est dédié à la recherche, à la préservation et à l'exposition d'objets liés à la culture des Noirs au Brésil.

Récife, Brésil
Musée de l’abolition : Ce musée revient sur les abolitions au Brésil, celle de la traite de personnes en 1850 et celle de l’esclavage en 1888.

Olinda, Brésil
Centre historique de la ville d'Olinda : Ville fondée au XVIème siècle par les Portugais. Son histoire est liée à l’industrie de la canne à sucre.

Salvador de Bahia, Brésil
Centre historique de Salvador de Bahia : Dès 1558, cette ville est le premier marché d’esclaves du Nouveau Monde à destination des plantations de cannes à sucre.

Alagoas, Brésil
Parc mémoriel des Quilombo dos Palmares : Fondé au XVIIème siècle au Brésil, le Quilombo de Palmares était un territoire autonome d’esclaves marrons.

FFermer Liverpool, UK
Musée international de l’esclavage : Ce musée s’intéresse à la fois aux aspects historiques et contemporains de l’esclavage et accueille un centre de ressources sur les questions liées aux droits de l’homme.

Hull, UK
Wilberforce House Museum : Ce musée est un hommage à William Wilberforce, leader du mouvement abolitionniste anglais.

Londres, UK
Exposition « London, Sugar and Slavery » : Une présentation de l’exposition « London, Sugar and Slavery » qui s’est tenue au musée de Londres ; un parcours des lieux de mémoire dans cette ville y est proposé.

FFermer Amsterdam, Pays-Bas
Monument national de l’esclavage : Ce mémorial est hébergé par l’Institut national néerlandais pour l’étude de l’esclavage.

Rotterdam, Pays-Bas
Clave : Cette sculpture de l’artiste Alex da Silva porte le nom d’un instrument et d’un rythme d’origine africaine, la clave, que les personnes réduites en esclavage ont insufflé aux musiques d’Amérique centrale et des Caraïbes.

FFermerEn France métropolitaine
Plus de détails sur la carte ci-dessous.

FFermer Saint-Louis, La Réunion
Cimetière du Père Lafosse : Ce cimetière, dit « des âmes perdues », date de l’épidémie de variole qui s’est propagée à Saint-Louis en 1729.

Saint-Paul, La Réunion
Musée historique de Villèle : Créé par le département de la Réunion en 1974 sur le domaine d’une vaste exploitation coloniale.

Les Avirons, La Réunion
Le mémorial des esclaves réunionnais : Ce mémorial, inauguré le 20 décembre 2000, est composé d’une sculpture et d’une liste d’esclaves réunionnais.

Saint-Paul, La Réunion
Stèle en hommage aux révoltés de Saint Leu : Du 5 au 8 novembre 1811, des esclaves se soulèvent à Saint-Leu, mais les colons répriment durement cette révolte.

DANS LES CARAÏBES


FFermer Port-au-Prince, Haïti
Mupanah : Le Musée du Panthéon national haïtien a été inauguré comme le mausolée des « Pères de la Patrie » : Henry Christophe, Jean-Jacques Dessalines, Toussaint Louverture, Alexandre Piéton.

Montruis, Haïti
Musée Ogier-Fombrun : Ancienne habitation sucrière du XVIIIème siècle, réhabilitée par l’architecte Gérard Fombrun en 1977, devenue un conservatoire d’histoire et de mémoire de l’esclavage.

Port-au-Prince, Haïti
Le Marron Inconnu : Ce monument représente un esclave révolté qui s'est libéré de la plantation et de son statut d'esclave.

Tabarre, Haïti
Parc historique de la canne à sucre : Situé sur l’ancienne habitation sucrière de Chateaublond, ce lieu de mémoire retrace l’évolution de l’économie sucrière de l’époque coloniale à la première moitié du XXème siècle.

FFermer Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Mémorial ACTe : Centre caribéen dédié aux expressions et à la mémoire de la traite et de l’esclavage.

Basse-Terre, Guadeloupe
Fort Delgrès : Haut lieu de la lutte franco-anglaise dans les Antilles, puis celle des Guadeloupéens contre l’esclavage.

Saint-Claude, Guadeloupe
Habitation Beausoleil : Exploitation sucrière où les esclaves affranchis au moment de l’abolition décident de demeurer après avoir passé contrat avec la propriétaire.

Marie-Galante, Guadeloupe
Habitation Murat : Sucrerie qui connaît une forte croissance au début du XVIIIème siècle et devient l’une des plus grosses unités de production grâce aux nombreux esclaves y travaillant.

Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Musée Victor Schœlcher : Le musée regroupe les collections d’art léguées par l’abolitionniste Victor Schœlcher.

Saint-Claude, Guadeloupe
Stèle en hommage à Delgrès à Matouba : Cette stèle commémore le sacrifice de Louis Delgrès et de ses compagnons en mai 1802. Elle a été érigée en 1948, lors du centenaire de l’Abolition de l’esclavage.

Le Gosier, Guadeloupe
Fort Fleur d’Épée : Lieu qui voit s’affronter à la fin du XVIIIème siècle les Anglais et les Français, ces-derniers étant aidés de 3000 esclaves affranchis et devenus soldats.

FFermer Cap 110, route de l’anse Caffard, Martinique
Mémorial du Cap 110 : Situé route de l’anse Caffard en Martinique, et réalisé en 1998 par Laurent Valère à l’occasion du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Sainte-Marie, Martinique
Domaine du Fonds Saint-Jacques : Habitation-sucrerie fondée par les Dominicains au milieu du XVIIème siècle, devenue un lieu de culture, de mémoire et de rencontre artistique.

Rivière-Pilote, Martinique
Écomusée  : Sis dans une ancienne distillerie qui retrace l’histoire de la Martinique des Amérindiens jusqu’aux années 1950.

Trois-Ilets, Martinique
Maison de la Canne : Créée en 1987 par l’Association martiniquaise de la maison de la canne, ce lieu est celui d’une ancienne distillerie dont le rapport à l’esclavage est un peu plus détaillé sur ce site.

La Trinité, Martinique
Château Dubuc  : Vestige d’une habitation fortifiée du XVIIIème siècle, ancienne sucrerie mais aussi lieu de contrebande et de trafic d’esclaves.

Fort-de-France, Martinique
Musée régional d’histoire et d’ethnographie : Sis dans une ancienne maison bourgeoise de Fort-de-France et créé à l’initiative du Conseil régional de Martinique en 1985.

FFermer Régina, Guyane
Écomusée municipal d’Approuague Kaw : Le musée est engagé dans un programme de recherches historique et archéologique sur un site où la société esclavagiste a laissé des traces.

Mana, Guyane
Maison de la sœur Anne-Marie Javouhey : Établissement autonome, symbole d’un mouvement abolitionniste, où les esclaves reçoivent une instruction générale et accèdent à la petite prorpiété.

Cayenne, Guyane
Maison-musée Félix Éboué : Ce lieu rend hommage à Félix Éboué, administrateur colonial, célébré comme le « premier résistant de la France d’Outre-mer ».

Cayenne, Guyane
Musée des Cultures Guyanaises : Ce musée conserve et valorise une collection d'objets issus des groupes ethniques qui ont construit la Guyane.

FFermer Santiago de Cuba, Cuba
Le Monument à l’esclave marron : Hommage à la rébellion des esclaves noirs de la mine le 24 juillet 1731, 80 ans avant l'abolition de l'esclavage à Cuba.

Trinidad, Cuba
La vallée de Los Ingenios : La ville de Trinidad a prospéré grâce à sa production sucrière. Entre le XVIIIème et le XIXème siècle, la vallée a abrité 75 sucreries et 11 000 esclaves y travaillaient.

La Havane, Cuba
La vieille ville de La Havane et son système de fortifications : Fondée en 1519 par les Espagnols, La Havane est devenue au XVIIème siècle un grand centre de construction navale pour les Caraïbes, et était le point d’arrêt des bateaux entre le Nouveau et l’Ancien Monde.

Cuba
Paysage archéologique des premières plantations de café du sud-est de Cuba : 171 anciennes plantations de café, ou cafetales, assuraient la production caféières à Cuba du XIXème au début du XXème siècle.

EN AFRIQUE


FFermer Badagry, Nigeria
Marché des esclaves : La ville de Badagry était un des points de passage pour la traite des esclaves vers l'Amérique. Les esclaves étaient vendus sur le marché d’esclaves Vlekete.

FFermer Shimoni, Kenya
Shimoni Slavery Museum : Au XVIIIème et au début du XIXème siècle, les esclaves capturés étaient confinés dans des caves, des grottes naturelles à Shimoni, où ils attendaient d’être expédiés vers le marché d’esclaves à Zanzibar.

FFermer Ghana
Forts et Châteaux du Ghana : Les Forts et Châteaux de Volta, d'Accra et ses environs, et des régions centrale et ouest du Ghana étaient des étapes sur les routes de négoce.

FFermer Le Cap, Afrique du Sud
Slave Monument : Le mémorial aux esclaves est exposé à Church Square, non loin du Slave Lodge où les esclaves vivaient. Le site est aujourd’hui un musée.

FFermer Ouidah, Bénin
La Porte du non-retour : Au XVIIIème siècle, Ouidah était un des principaux centres de vente et d'embarquement d'esclaves. La ville compte de nombreux lieux de mémoire de l’esclavage.

FFermer Stone Town, Zanzibar
Monument aux esclaves : Le mémorial rendant hommage aux esclaves se trouve sur l’emplacement de l’ancien marché des esclaves de Stone Town. Entre 1830 et 1873, environ 700 000 esclaves furent vendus sur le marché de Zanzibar.

FFermer Gorée, Sénégal
Île de Gorée : Pour une visite virtuelle de l’île de Gorée au Sénégal, symbole de la mémoire de la traite négrière en Afrique de l’Ouest et patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1978.

Île de Saint-Louis, Sénégal
Île de Saint-Louis : Fondée par les colons français en 1659, l’île de Saint-Louis fut le premier comptoir français sur la côte atlantique de l’Afrique. Elle est la capitale politique de la colonie et de l’Afrique occidentale française (AOF) jusqu’en 1902.

FFermer Luanda, Angola
Museu Nacional da Escravatura : Le Musée National de l’Esclavage de Luanda était la résidence d’un riche commerçant d’esclaves portugais.

EN FRANCE MÉTROPOLITAINE


FFermer Paris
www.esclavage-memoire.com • Site du CNMHE qui recense régulièrement les lieux d’histoire et de mémoire liés à la traite, à l’esclavage, aux abolitions. Un agenda d’événements vient compléter ces références

Panthéon : Sur décision de l’Assemblée et de Gaston Monnerville, les cendres de Victor Schœlcher et de Félix Eboué sont transférées au Panthéon en mai 1949.


Musée du Quai Branly – Jacques Chirac : Sans collection spécifiquement consacrée à l’esclavage mais doté d’un riche fonds iconographique sur la thématique.

Le Cri, l’Écrit : Sculpture de Fabrice Hyber située au jardin du Luxembourg, réalisée en commémoration de l’abolition de l’esclavage.

Musée Dapper  : Fondé en 1986, ce musée est un espace d'arts et de cultures pour l'Afrique, les Caraïbes et leurs diasporas, qui propose expositions, concerts, contes et projections.

Centre international de recherche sur les esclavages : Laboratoire du CNRS associé à plusieurs universités en France et dans le monde (Sénégal, Brésil, Canada, Mexique), dont les recherches s’orientent vers une histoire connectée des systèmes de traite et des esclavages sous un angle transcontinental.

Monument à la mémoire du général Dumas : La sculpture représentant des fers se trouve place du général Catroux et remplace la statue du général Dumas de 1913, détruite sous l’occupation allemande.

Musée national de l’histoire de l’immigration : Situé au palais de la Porte Dorée, ce musée fut d’abord consacré à l’histoire de la conquête coloniale et abrita l’Exposition coloniale internationale de 1931.

FFermer Nantes
Mémorial de l’abolition de l’esclavage : Site du mémorial de Nantes comportant de multiples informations utiles, notamment sur d’autres lieux de mémoire et une filmographie.

Musée d’histoire urbaine : Ce musée est situé dans le château des Ducs de Bretagne. Une partie est consacrée à la traite et à l’esclavage.

Espace culturel Louis Delgrès : Siège de l’association Mémoire de l’Outre-Mer, cet espace possède un centre de ressources documentaires sur la thématique de l’esclavage et de l’abolition.

Hôtels particuliers d’armateurs : Nantes était le premier port négrier de France, et de nombreux armateurs s’y établissaient. Le site du CNMHE recense une partie de ces hôtels particuliers.

FFermer Pontarlier, Jura
Château de Joux : Lieu de détention et de mort de Toussaint-Louverture, héros de l’indépendance haïtienne et symbole de l’émancipation des peuples.

FFermer Le Havre
Maison de l’Armateur : Ancienne propriété de plusieurs négociants, la Maison de l’Armateur est aujourd’hui un musée.

FFermer Lorient
Musée de la Compagnie des Indes : Situé dans la Citadelle de Port-Louis, le musée retrace l'histoire des grandes compagnies de commerce des XVIIème et XVIIIème siècles.

FFermer Bordeaux
Musée d’Aquitaine : Ce musée dispose d’une exposition permanente consacrée à l’esclavage et au commerce triangulaire.

Mémorial Toussaint Louverture : Bordeaux, deuxième port négrier français, rend hommage à Toussaint Louverture avec cette sculpture placée face à l’entrée du Jardin Botanique, sur le quai de Queyries.

FFermer La Rochelle
Musée du Nouveau Monde : Ce musée est abrité par l’ancien Hôtel de Fleuriau à La Rochelle. Il présente les relations entre la France et les Amériques depuis le XIVème siècle. Une statue en hommage à Toussaint Louverture se trouve dans la cour.

FFermer Champagney
Maison de la négritude et des droits de l’homme : Musée municipal qui rend hommage aux citoyens qui en 1789 dans leurs doléances réclamèrent l’abolition de l’esclavage.

FFermer Brest
Mémoires : Un Amer de la liberté, renommé Mémoires, sculpture commémorative imposante, créée par Marc Morvan dans le port du Moulin Blanc à Brest.

FFermer Emberménil
Musée de l’abbé Grégoire : La maison de l’abbé Grégoire à Emberménil, dans la paroisse où il a été un prêtre de campagne éclairé, est aujourd’hui un musée à la mémoire de ce défenseur de tous les hommes

FFermer Fessenheim
La Route des Abolitions : Une « route des abolitions » qui rallie cinq lieux symboliques en France dont un espace muséographique consacré à Victor Schœlcher à Fessenheim.

Site internet : Dizziweb | © 2015 Ligue de l'enseignement - Fédération de Paris | Mentions légales